16. mars, 2016

SUITE DE LA JOURNEE DU SAMEDI 12 MARS 2015 CALAIS

Calais : les jeunes identitaires délogés sur ordre du Préfet 

 

 

Après 1h30 d'occupation, les 130 militantes et militants de Génération Identitaire qui bloquaient trois ponts pour empêcher l'accès des migrants à la ville de Calais ont été délogés par les forces de l'ordre.

 

Une fois de plus, le régime socialiste a montré quel était son choix entre les migrants clandestins et les défenseurs des Calaisiens ! Actuellement, 12 courageux militants sont retenus en garde à vue. Nos avocats sont à pied d’œuvre pour les faire relâcher au plus vite.

 

Le régime socialiste tout comme les illégitimes commissaires « européens » doivent comprendre que les peuples n'entendent plus se laisser faire et que tant qu'ils refuseront de rétablir des frontières – nationales comme européennes – alors ils verront se dresser des barricades.

 

La seule « relocalisation » des migrants qui vaille, c'est dans leur pays d'origine.

 

On est chez nous : Calais aux Calaisiens, l'Europe aux Européens !