22. mars, 2016

MERKEL SOUMISE A L'ISLAM

1.662 arrivées en Grèce malgré l'accord UE-Turquie

Pour rappel, lors du dernier sommet Ankara s’est déclarée disposée à reprendre tous les nouveaux migrants gagnant les îles grecques depuis ses côtes, y compris les demandeurs d’asile.

La contrepartie directe de la réadmission par la Turquie de tous les migrants arrivés « irrégulièrement » de chez elle en Grèce, sera que l’UE accueille et accorde... l’asile à un Syrien pour chaque Syrien réadmis par Ankara. En contre-partie, la Turquie demande 6 milliards d’euros aux pays européens.