4. mai, 2016

SOUTIEN A VIKTOR ORBAN

Le premier ministre Viktor Orban a une lecture intéressante de la Constitution hongroise. Selon lui, celle-ci doit selon lui garantir l’héritage culturel hongrois de sorte que ce qui y contrevient est ipso facto prohibé. Voici ce qu’il déclare à cet égard :

« Pour être parfaitement clair et sans équivoque, je peux dire que l’islamisation est constitutionnellement interdite en Hongrie”; ajoutant que cela fonde le gouvernement à s’opposer à l’immigration de masse musulmane afin d’assurer la protection des “conditions de vie des futures générations. (…) Nous avons le droit de choisir avec qui nous voulons et avec qui nous ne voulons pas vivre », a assuré le chef du gouvernement hongrois lors d’un événement pour les cinq années de la nouvelle constitution, également connue sous le nom de “Loi Fondamentale”.