13. juil., 2016

LES ALLEMANDS ET LES MIGRANTS.

D'après un récent sondage, les craintes des Allemands à l'égard des attaques terroristes, de la crise des migrants et de l'essor de forces politiques extrémistes ont fait un bond spectaculaire en 2016 ...

«Jamais, dans le cadre de nos enquêtes, les peurs exprimées par le gens n'avaient augmenté de manière aussi radicale en un an qu'au cours de l'année 2016», a déclaré la responsable d'une enquête d'opinion venant de paraître, qui a été menée auprès de 2 400 Allemands.

Selon le sondage, réalisé par l'assureur R+V, le nombre d'Allemands déclarant avoir «peur» des événements liés à l'actualité a grimpé de 10 points en l'espace d'un an, pour atteindre 49% de l'échantillon interrogé.

Les Allemands terrifiés par les diverses conséquences de la crise des migrants

En cause, avant tout : le terrorisme, qui inquiète 73% des Allemands, contre 52% en 2015. L'extrémisme politique arrive en seconde place des sources de peur, affectant 68% des sondés, soit un peu plus du double de l'année précédente. L'idée selon laquelle les flux migratoires pourraient accroître les tensions entre Allemands et étrangers vivant dans le pays, enfin, est un motif de crainte pour 67% des personnes interrogées, soit 18 points de plus qu'en 2015.