Le parti « Islam » veut créer des sections dans les 19 communes de la Région bruxelloise et a l’ambition de se présenter à l’échelon national, rapporte jeudi le site d’information bruxellois «Bruzz».

Le parti compte des sections à Bruxelles-Ville, Anderlecht, Molenbeek et Liège et s’apprête à créer une section à Jette avec l’aide d’un transfuge du PS, Brahim Datoussaid, en vue des élections communales de 2018.

« Islam » (acronyme d’Intégrité, Solidarité, Liberté, Authenticité, Moralité) entend également se professionnaliser, a confié son vice-président, Michel Dardenne. Il organisera en décembre un congrès national à Ostende.

« Islam » dit vouloir rassembler les Belges, représenter la diversité, favoriser l’acceptation de la femme «quel que soit son couvre-chef». Il milite en faveur de l’autorisation de l’abattage rituel.

En 2012, « Islam » avait décroché deux sièges de conseiller communal, l’un à Anderlecht et l’autre à Molenbeek. Il s’était également présenté aux régionales de 2014 à Bruxelles sans avoir d’élu.N'aime pasN'aime
 pasN'aime pas