18. janv., 2017

COLORADO AUX USA

Grand sourire190 ouvriers musulmans, la plupart immigrants de Somalie, ont été licenciés d’un coup, dans une usine de distribution alimentaire du Colorado aux Etats Unis, suite à un conflit avec la direction concernant la prière. Aime bien

Dans un premier temps, plus de 200 ouvriers ont quitté leur travail, à l’usine agro-alimentaire Cargill Meat Solutions de Fort Morgan dans le Colorado, en signe de protestation à propos d’une dispute sur l’espace réservé à la prière.

En réponse, Cargill les a tout simplement mis à la porte. Certains travaillaient dans l’entreprise depuis 10 ans.

La source du conflit vient du fait que les musulmans, qui réclament toujours plus, se sont heurtés à une entreprise qui a dit stop, alors qu’elle avait accordé une salle de prière, ce qui a motivé les musulmans à entamer un bras de fer avec la direction, sans se douter que Cargill ne cèderait pas d’un pouce.

Selon la saison, les employés musulmans prient à différentes heures de la journée, pendant environ 5 à 10 minutes d’affilée, qui sont déduits de leur coupure du déjeûner – non payée.