28. nov., 2018

3/4 des DES FRANCAIS PAS CONVAINCU.

Selon l'enquête Opinionway pour LCI-RTL-Le Figaro, trois Français sur quatre réclament l'annulation pure et simple de la hausse des taxes sur le carburant. Le discours d'Emmanuel Macron, mardi 27 novembre, ne suffira pas à calmer la colère des Français...

Le discours d'Emmanuel Macron, mardi 27 novembre, ne suffira pas à calmer la colère des Français. Loin de là. Selon le premier sondage réalisé par Opinionway pour RTL-LCI-Le Figaro après l'intervention du chef de l'État, 76 % des Français estiment que les mesures annoncées par le chef de l'État - la modulation des taxes sur le carburant en fonction des prix du baril de pétrole et un débat national sur la transition écologique - ne sont pas suffisantes. À l'exception des sympathisants de LaREM, qui jugent à 63 % ces annonces "suffisantes", la colère reste forte quelle que soit l'appartenance partisane des sondés.